Échappées belles: Slovénie, la nature au coeur

La Slovénie possède une variété de paysages : forêts, montagnes, lacs et rivières, et littoral méditerranéen. Ce petit pays a une identité marquée par une grande force, à l’image de l’ours, son animal emblématique. Les Slovènes vont au bout de leurs capacités pour réussir. Dans le sport, ils sont champions. En écologie, ils innovent. En préservation de la faune, ils excellent. Ainsi, Jérôme Pitorin part à la rencontre d’habitants ambitieux.

Au sommaire :

Un petit pays mais…

Une biodiversité unique et surprenante

Avec près de 60% du territoire slovène recouvert de forêt, le pays a su garder une très grande biodiversité.

On y trouve de nombreux insectes, l’abeille carniolienne, ou apis mellifera carnica est un de joyaux du pays, mais aussi des oiseaux ou des grands prédateurs comme le lynx et bien sur l’ours.

Jérome partira à la rencontre de cet animal emblématique de la Slovénie:

Les amoureux du sport

Les athlètes slovènes font beaucoup parler d’eux depuis quelques années, avec le doublé historique (et héroïque à La Planche des Belles Filles) au Tour de France 2020 de Tadej Pogačar et Primož Roglič. mais on peut aussi parler de Luka Dončić qui fait des merveilles en NBA ou la jeune retraitée du ski, Tina Maze pour ne citer qu’eux ! (edit: ajoutons Tamara Zidanšek en 1/2 final cette année à Roland Garros).

Le pays de l’eau pure

Les rivières ont une place importante en Slovénie, pour la pêche ou l’hydro-électricité, certaines sont même enjambées part des « ponts Napoléon » :

Jérome nous emmène voir deux curiosité géologique du au sol karstique, les grottes de Postojna et le lac éphémère Cerkniška.

La gastronomie slovène en plein ébullition

La Slovénie commence à ce faire un nom au niveau mondial aussi dans le domaine de la gastronomie !
Si vous êtes abonné à Netflix, vous connaissez peut être Ana Roš et son restaurant (avec ses 2 étoiles Michelin ! )

Le fameux guide a d’ailleurs édité un ouvrage spécial consacré à la Slovénie avec 52 restaurants, dont 1 doublement étoilé et 5 étoilés.

Jérome Pitorin part à la rencontre de Luka Košir le chef du restaurant Grič (Gostišče Grič) dans la campagne slovène.

Luka Košir © Aaron Chervenak

Nous sommes autosuffisants à 80% avec des légumes, 50% de fruits et nous cultivons également des champignons. La cueillette est une tâche quotidienne même en hiver et fait partie intégrante de l’identité du restaurant. Nous avons tendance à avoir une politique zéro déchet en ce qui concerne les produits de jardin ; nous utilisons des parties dures des légumes pour le compost et certains légumes et fruits aussi comme gâterie supplémentaire pour nos animaux. Nous avons le premier élevage de canards écologique certifié en Slovénie.

Luka Košir – Restaurant Grič pour le guide Michelin

A la campagne, la douceur de vivre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Skimlinks Test