Récit de Slovénie : Avec Lucie de MyTourduGlobe.com

Je suis allée en Slovénie en juin 2013, pas pour aussi longtemps que je l’aurai souhaité quelques jours seulement. Ces quelques jours étaient cependant suffisants pour me donner envie d’y retourner un jour pour une plus longue période. Lors de ce séjour, j’ai souhaité passer en revue « les classiques de la Slovénie » histoire d’avoir une idée de ce que ce pays avait à offrir. En juin, il faisait également très chaud j’ai donc réservé une journée « au frais » au musée de Ljubljana.

Jour 1 : Visiter Ljubljana grâce au Free Tour et première rencontres

eglise-ljubljanaQuand j’arrive dans une ville, j’aime bien en faire le tour à pieds histoire d’avoir un aperçu général. Ca tombe bien Ljubljana propose un tour gratuit de la ville, c’est organisé par des passionnés qui sont en fait rémunérés au pourboire. Le tour dure environ deux heure et il est passionnant. On voit que le guide est intéressé et qu’il connait bien son sujet. C’est un tour que je me suis promis de recommander à toute personne souhaitant se rendre à Ljubljana. Le guide vous fait visiter différents bâtiments, il vous raconte les légendes associées à telle ou telle statue, vous recommande tel ou tel restaurant. Tout cela n’engage à rien car comme je le disais, c’est basé sur un système de pourboire donc si vous n’êtes pas contents, vous ne payez rien.

Le tour est également l’occasion de faire des rencontres. En effet, ce genre de tour est le premier réflex des personnes qui arrivent dans une nouvelle ville. Ici, j’ai pu faire la connaissance de quelques personnes dont un américain et un français avec qui j’ai passé le reste de la journée à explorer Ljubljana (le château, Metelkova…). Ces mêmes personnes m’ont gentiment proposé de m’emmener à Bled le lendemain. Vous connaissez Bled ? C’est cette image que nous avons tous en tête lorsque nous pensons à la Slovénie : la petite église au milieu du lac

[clear]

Jour 2 : Lac Bled, gâteau slovène et gorge de Vintgar

lac-bledLe lendemain, me voilà en route pour Bled avec mon français et mon américain. Le trajet Ljubljana-Bled se fait très facilement et nous arrivons sur place en fin de matinée (nous ne sommes pas partis très tôt). Dès que nous arrivons dans les alentours du village notre réflexe est de nous garer et de foncer admirer le lac et les montagnes. Pas de chance, nous prenons la mauvaise route de nous retrouvons tout en haut sur le parking du château de Bled…au lieu d’en bas près du lac. Pas grave, nous descendrons à pieds, après tout un peu de marche n’a jamais tué personne.

Nous entamons donc notre descente et commençons à marcher autour du lac. Et là mes amis je vais vous dire, ça paraît joli sur les photos mais c’est vraiment magique « en vrai ». C’est calme, l’eau est transparente…au moment où nous y sommes allés, il n’y avait que très peu de touristes peut-être parce que c’était un jour en semaine. Faire le tour du lac nous aura pris plus de deux heures, normalement il faut beaucoup moins de temps que cela mais nous nous sommes arrêtés à l’ancienne villa de Tito qui est aujourd’hui un hôtel-restaurant afin de déguster un Kremsnita, ce gâteau typique de Bled. Le personnel de l’hôtel nous a fait visiter quelques pièces de la villa de Tito puis nous sommes repartis, direction la Gorge de Vintgar à 15 minutes de Bled en voiture.

La Gorge de Vintgar

vintgar-gorge-bledElle se situe à quelques kilomètres seulement du lac Bled, on peut y aller en voiture, en vélo (on trouve des vélos à louer à Bled), à pieds si l’on dispose de suffisamment de temps devant soi. En arrivant il faut payer quelques euros pour pouvoir accéder à la zone, on trouve aussi des boissons. Pensez bien à la bouteille d’eau avant de descendre dans la gorge si c’est un jour de beau temps. Pour atteindre le fond de la gorge de Vintgar il faut compter une petite heure, évidemment selon les personnes cela peut varier : il nous a fallu presque une heure et demie pour effectuer la descente à cause des pauses discussions, des pauses photos et des pause « wow ! ». Au bout, vous tomberez sur une grande cascade. C’est là que nous avons choisi de nous poser un moment pour admirer les lieux avant de regagner l’entrée. Cette mini randonnée est accessible à tous même les moins sportifs d’entre nous.

Jour 3 : les grottes de Skockjan

grotte-SkockjanLe troisième jour, j’ai décidé d’aller faire un tour à Skockjan afin de découvrir les fameuses grottes.  C’est l’une des plus fameuses grottes de Slovénie, difficile de ne pas y faire un tour surtout qu’on peut s’y rendre très facilement en bus de Ljubljana en moins d’une heure et demie. Faire le trajet en bus c’est aussi l’occasion d’admirer les magnifiques paysages environnants : la campagne et la montage. On ne peut pas prendre de photos dans ces grottes mais je peux vous dire que la visite vaut le coup, ils proposent différents tous plus ou moins longs mais même le plus court donne une bonne idée de la grotte.

On descend avec un guide dans les différentes chambres qui constituent la grotte avant d’arriver sur un canyon sous-terrain. C’est quelque chose de très impressionant comme vous pouvez l’imaginer.

Jour 4 : Musée Ljubljana

eglise-ljubljanaLe dernier jour, j’ai choisi de le passer au calme dans un musée. C’est un musée où ils proposaient une réflexion sur l’expatriation mais pas spécialement focalisée sur les slovènes, étant une expatriée moi-même je trouvais intéressant l’idée d’une exposition sur ces gens qui quittent tout pour vivre ailleurs.

Bref, même si c’était un très court séjour en Slovénie j’ai beaucoup apprécié la beauté de ce pays et j’aimerais y retourner pour plus longtemps afin de l’explorer plus en profondeur mais aussi pour aller faire un tour dans les pays voisins.

[clear]

(Article invité écrit par Lucie de MyTourduGlobe.com)

2 Comments

  1. Lucie sur 10 septembre 2013 à 14 h 46 min

    Merci beaucoup pour l’invitation a parler de la Slovenie 🙂



  2. Patrick sur 10 septembre 2013 à 23 h 12 min

    ni zakaj 🙂



Laissez un commentaire




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.