Goriška Brda : Des vignes au bord de la Soča

Nous partons aujourd’hui, et dans une série d’articles, à la découverte d’une région un peu oubliée de la Slovénie, Goriška Brda.

Coincé entre la vallée de la Soča et l’Italie, cet endroit, avec ses paysages de vignes et d’oliviers, donne l’impression d’avoir changé de pays après avoir seulement traversé un pont !

Comment s’y rendre ?

Solkanski_most_čez_Sočo2Le moyen le plus simple est d’emprunter le Pont de Solkan au nord de Nova Gorica, vous y apercevrez le plus long pont ferroviaire en pierre du monde, inauguré en 1906, la ligne relie Nova Gorica à Bohinj et plus largement Trieste à Vienne.

Pour les plus courageux (il faut être à l’aise avec les routes de montagne), vous pouvez aussi suivre la crête et la frontière italienne, vous découvrirez Kolovrat et sans musée à ciel ouvert de la 1ère Guerre Mondiale, pour redescendre ensuite sur Kobarid.

[clear]

Où loger ?

ferme-kabaj-morel-brdaA part Nova Gorica qui dispose d’une offre d’hébergement conséquente, vous ne trouverez à Brda uniquement des petits châteaux et des fermes vinicoles offrant le gîte et le couvert, pour des touristes cherchant le calme et la bonne chère, comme par exemple à la ferme Kabaj, tenue par un vigneron Français installé depuis 25ans dans la région.

Pour réserver un hébergement à Brda et dans le reste de la Slovénie, parcourez notre comparateur d’hôtels et chambres d’hôtes.

[clear]

Pourquoi aller à Goriška Brda ?

maison-smartnoVous l’aurez compris, ses collines ( Brda veut dire colline en slovène) vous attendent pour une parenthèse gastronomique avec ces deux produits phare, la cerise et bien sur le vin.Je vous conseille 2 périodes propices à une visite, en juin pour la fête des cerises, et à l’automne aux vendanges, il ne faut pas manquer Martinovanje , la St Martin, l’équivalent du Beaujolais Nouveau en France. En cette saison, les arbres se parent de teintes rouge orangées, c’est magnifique !

Si vous passez des vacances actives dans les Alpes Juliennes (prenez le train Bohing-Nova Gorica) ou la vallée de la Soča, n’hésitez pas à faire une petite pause aux accents méditérranéens ( au loin on y aperçoit le golfe de Trieste), on y croisent d’ailleurs une grande majorité d’Italiens dans cette « Petite Italie« , et croyez-moi, ils ne viennent pas seulement chercher un carburant bien moins cher que chez eux 🙂

[clear]

Pour en savoir plus…

paysage-brdaAssez peu touristique, cette région commence à peine à mettre en valeur ses atouts auprès de ses visiteurs, l’exemple le plus frappant est le village de Šmartno qui était pratiquement en ruine il y a à peine 20 ans, et est aujourd’hui l’un des plus joli et pittoresque de la région. Dans de prochains articles, je vous ferez découvrir mes endroits préférés, et les lieux incontournables. L’office du tourisme locale est aussi très actif pour développer des offres innovantes, comme par exemple la location de vélo et scooter électrique, un moyen original et astucieux pour parcourir ces routes vallonnées.

Office local du tourisme :
Grajska cesta 10, 5212 Dobrovo (au château)
tel.: +386 (0)5 395 95 94
web : brda.si

1 Comment

  1. Randy sur 30 octobre 2013 à 9 h 21 min

    Une bien belle région je trouve! Parcourir en train, à pied ou à vélo cette « difficulté » d’accès est aussi à voir comme un atout car c’est aussi une partie de la Slovénie à préserver. Une destination pour randonneurs mais aussi avides de calmes et de tranquillité.



Laissez un commentaire




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.